Aller en hautAller en bas

Tous les groupes sont ouverts, mais nous avons besoin de city s'il vous plait :p

Partagez | 
 

 Note n°37, le surveillant Naoko 「Feat Nishimura Naoko 」

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Henshin : Renard d'Europe centrale
Date d'inscription : 28/08/2017
Messages : 212
MessageSujet: Note n°37, le surveillant Naoko 「Feat Nishimura Naoko 」   
Mer 6 Sep - 20:12
Voir le profil de l'utilisateur
Note n°37, le surveillant Naoko

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

「Feat Nishimura Naoko
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
⌛  Note n°37
Sujet : Nishimura Naoko.
Profession : Surveillant dans l'école.
Raison de l'observation : Il est intriguant. Et m'inspire du respect.
Lieu de l'observation : La cours.


___

L'observation. L'une de mes plus grande qualités, mais aussi l'un de mes plus grand défauts. J'observe beaucoup de chose. J'observe tout. Que ce soit les différents emplacements des étoiles. Que ce soit le livre qui manque dans la bibliothèque. Que ce soit la personne qui passe sous mes yeux. J'observe tout. Mais j'ai pu remarqué, grâce à mes observation, que cela a aussi ses contraintes. Certaines personnes me regardent mal, face à mes yeux sur eux. Certains abiment mes notes, car ils n'apprécient pas que je les analyse. Et puis certains me renient, car observer ne fait pas partie de leurs attendes. De leur chemin qu'ils avaient tracé pour moi.

La patience. C'est la clé d'une parfaite observation. Je pourrais rester des heures, à regarder un animal, une personne, une fleur, pour ensuite analyser ce que j'ai vu et remarqué. Cette patience m'aide dans de nombreuses situations, comme celle de ma liberté tant voulu.

Le calme. Il faut l'être, pour observer et analyser. Il faut l'être pour acquérir la patience. Il faut l'être pour observer dans le silence, la discrétion. Le calme fait partit de la ruse. La ruse du Renard. La ruse d'observer les personnes, sans qu'ils s'en rendent compte. Jusqu'à ce que nos regards se croisent. Jusqu'à ce qu'il s'approche de moi, après avoir ignorer des élèves. Jusqu'à ce que Naoko arrive face à moi.

Naoko. Cela fait plusieurs jours, plusieurs semaines, que ce surveillant a attiré mon attention. Il a un style plutôt original. Mais ce n'est pas son look qui a attisé ma curiosité, mais plutôt une de ces façons d'agir. Il regarde nos lèvres, lorsque nous lui parlons. Il ignore les élèves lorsque ceux-ci l'abordent sans qu'il puisse le voir. Son comportement m'intrigue. Pourquoi agit-il comment cela ?

«Bonjour monsieur Nishimura. Comment allez-vous en cet après midi ? »

Mon regard se posa sur cet homme. Cet homme que je devais observer depuis une bonne heure, assis sur ce banc. Cet homme qui venait encore d'ignorer des élèves. Cet homme qui avait dû remarqué mes yeux sur lui. Cet homme qui voulait surement comprendre mon regard.

___

Début de l'analyse.

_________________
De ces yeux perçants,
Il t'observe sous cette lune,
alors que tu passais devant lui.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
•Emi Setsuna
avatar
Invité Invité
MessageSujet: Re: Note n°37, le surveillant Naoko 「Feat Nishimura Naoko 」   
Mar 19 Sep - 5:17
Note n°37:
Le surveillant Naoko
I am the ocean, I am the sea
There is a world inside of me.
Un gobelet de mon thé glacé préféré en main, la paille en bouche, je scrute de mes yeux attentifs la coure intérieure de Rinkusu faisant une petite ronde. Beaucoup de choses peuvent se passer avec les adolescents et encore plus lorsque ce sont de jeunes adultes. Les bagarres, ça arrive très vite. Surtout entre Henshins... Un Okami qui cherche un Hagane, ou bien l'inverse et tout part en une fraction de seconde. Alors même si je me permet quelques douceurs pendant mes heures de travail, je n'en n'oublie pas le principal but: Surveiller tout ce beau monde. Mais d'ailleurs... Je ne suis pas le seul à faire preuve d'observation ici, non. Il y a deux élèves qui aiment observer ici.
Bak Hwayi et Choi Minho. Mais aujourd'hui, c'est plus Minho qui m'intrigue...

Je sens son regard sur moi, il m'observe encore sûrement pour ses analyses psychologiques. Observer une personne pratiquement sourde doit être très enrichissante pour lui au final... Mais malgré ça, j'aime bien ce garçon. Il est calme et patient, il est aussi très intéressant comme élève. Je suppose que beaucoup de gens ici le trouve anormal ou bizarre, il doit sûrement avoir des problèmes avec certains élèves c'est sûr. Tiens, je devrais lui demander. C'est mon travail de résoudre les problèmes qu'ont certains élèves. Et Dieu seul sait à quel point ce travail est important pour moi. C'est un peu devenu une de mes raisons de vivre.

Les minutes passent, et je me rend vite compte que le jeune homme m'observe toujours. Je finis par le regarder avant de finir par m'approcher de cet élève fort intrigant. Une fois près de lui, il me regarde toujours tout en engageant la discussion avec moi. Je regarde attentivement ses lèvres pour ne rien louper de sa phrase et ne pas répondre de manière étrange.

"Bonjour Minho. Je vais bien, et toi comment te portes-tu ?" Je marque une pause, avant de reprendre la parole. "Que fais-tu ? Tu me sembles bien... Observateur, cette après-midi."

Je sais que c'est moi qu'il observait. Mais, je me demande bien pourquoi. Il est en psychologie, il doit observer tout le monde, mais pourquoi moi en particulier cette après-midi ? De plus, il est sûr que mon comportement de personne atteinte de surdité doit autant plus l'intriguer... Mais ma curiosité a besoin d'être satisfaite.
© 2981 12289 0
avatar
Henshin : Renard d'Europe centrale
Date d'inscription : 28/08/2017
Messages : 212
MessageSujet: Re: Note n°37, le surveillant Naoko 「Feat Nishimura Naoko 」   
Ven 22 Sep - 14:28
Voir le profil de l'utilisateur
Note n°37, le surveillant Naoko

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

「Feat Nishimura Naoko
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
⌛️ Face au surveillant, mon visage était resté neutre, peu expressif. Me voir sourire est extrêmement rare, vraiment rare. Je pense que les seuls fois où j'eus un visage souriant, cela doit être en pleine nuit, lorsque je me sens libre. Et aussi, très rarement, après que ma sœur Mi-Cha m'ait câliné. Même si je reste indifférent face à ses élans de niaiserie, au fond de moi, j'apprécie beaucoup les câlins et autres marques d'affections de ma grande sœur. Mais je n'arrive pas à lui dire ou à lui montrer. Alors je souris un peu, après qu'elle soit partit. Je ne pense pas que ce que je fais est idéale mais, je n'arrive vraiment pas à montrer mon affection envers ma famille. Surtout quand la plupart de ceux-ci m'ont reniés, juste parce que je veux être libre. Juste pour ça.

«Mon humeur est semblable à celle des autres jours.»

Comme chaque jour, mon humeur n'est ni colérique, ni joyeuse, ni autre chose. Je suis toujours calme et neutre. Peu d'expression passent par mon visage. Peu d'émotions passent par mon cœur. Je ne suis pas spécialement sensible, que ce soit au malheur des autres ou au mien. Suis-je insensible ? Je n'en sais rien. Tout ce que je sais, c'est que je réussi à garder mon calme, même si certaines personnes cherchent à m'agacer.

«Je le suis très souvent. J'aime observer. J'ai voulu porter mes observations sur vous, cette après-midi. Bien sûr, si cela vous dérange, je peux arrêter.»

Certaines personnes n'accordent aucune importance à mes yeux posés sur eux, tout comme à mes notes. Même que certains apprécient ce fait et me demande pour lire ce que j'ai écris, ce que j'ai pu en déduire sur leurs comportements. Mais à l'inverse, d'autres n'aiment pas. Mon regard, tout comme mes écrits, les dérangent. Certains ne me le font pas remarqué, ou juste par une simple phrase. D'autres cherchent à détruire mes observations. Mais malgré ceux-ci, je garde mon calme. Après tout, même si mes pages sont déchiré, je suis assez intelligent pour me rappeler de ce que j'ai écris, pour le recopier par la suite.

Mes yeux restèrent posé sur l'homme. Malgré mes observations, je ne savais toujours pas de quel race il pouvait être, s'il est un Henshin. Mais vu qu'il surveille particulièrement les dortoirs des Henshins, je pense qu'il doit l'être. Mais c'est une question plutôt délicate, de demander de quel race nous sommes. Alors, je vais devoir me contenter de l'analyser, pour trouver des manières qu'un Henshin félin ou canidés pourraient avoir.

___

Note : Il parle plutôt doucement et a marqué une pause entre deux phrases. Le surveillant Naoko a regardé mes lèvres pendant que je lui parlais.

_________________
De ces yeux perçants,
Il t'observe sous cette lune,
alors que tu passais devant lui.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
•Emi Setsuna
avatar
Invité Invité
MessageSujet: Re: Note n°37, le surveillant Naoko 「Feat Nishimura Naoko 」   
Lun 27 Nov - 1:40
Note n°37:
Le surveillant Naoko
I am the ocean, I am the sea
There is a world inside of me.
Sa réponse me fait légèrement sourire. Ce qui est intéressant lorsque l'on est sourd, c'est qu'à force de regarder attentivement le visage des gens pour comprendre leurs émotions, c'est que l'on sait assez rapidement si l'on agace une personne ou pas. Les rides autour de la bouche et certains réflexes au niveau du visage peut trahir n'importe qui. Seulement, ce qui est drôle avec Minho, c'est qu'il n'éprouve absolument rien. Au début, je trouvais cela bizarre mais j'ai finis par comprendre qu'il était comme ça, et que chaque réponse qu'il allait me donner serait comme une réponse exacte à une équation: Quelque chose de vrai et parfaitement logique.

"Hmm, c'est vrai. Et d'ailleurs, j'apprécie grandement cette attitude. C'est plutôt inhabituel, mais appréciable."

Je lui souris à nouveau, posant à nouveau ms yeux sur ses lèvres afin de ne rien manquer de la conversation. Ah, alors c'est cela même, le jeune homme tenait à m'observer cette après-midi. Je dois vraiment beaucoup l'intriguer, et je suis sûr qu'il a déjà dû remarquer que j'agis très différemment des personnes munies d'une ouïe parfaite. Je secoue donc un peu la tête lorsqu'il me dit qu'il peut arrêter de m'observer si cela me dérange.

"Tu ne me dérange pas le moindre du monde, tu sais." Je m'arrête au milieu de ma phrase, prenant le temps dont j'ai besoin pour parler sans fourcher. "Je préfère que tu m'observes, plutôt que de me faire embêter par d'autres élèves à cause de mon handicap. De plus, ta compagnie me semble beaucoup plus agréable."

Je sais que certains élèves doivent aussi s'en prendre à Minho. Se faire observer aux yeux de certains, c'est insultant. Un regard de trop, et on se fait insulter, frapper... Je le sais. Le regard que je jette à certaines personnes à cause de ma surdité ne plaît pas toujours. Et ça plaît encore moins aux jeunes, bizarrement. Surtout les jeunes alphas... Je soupire légèrement à cause de mes pensées, avant de me remémorer que j'ai une discussion en cours.

"Et sinon ? Tout ce passe bien pour toi ? Tu n'as pas de problèmes ou autre ?"

Mon sourire fait de nouveau surface, étant comme presque scotché à mon visage. Contrairement à lui, je suis quelqu'un de très expressif, et de sensible.
©️ 2981 12289 0

HRP:
 
avatar
Henshin : Renard d'Europe centrale
Date d'inscription : 28/08/2017
Messages : 212
MessageSujet: Re: Note n°37, le surveillant Naoko 「Feat Nishimura Naoko 」   
Mer 6 Déc - 20:41
Voir le profil de l'utilisateur
Note n°37, le surveillant Naoko

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

「Feat Nishimura Naoko
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
⌛️ Mon regard a toujours été neutre, mon visage toujours inexpressif. On pense souvent que je ne ressens rien, que je suis juste un renard qui observe, sans réagir émotivement à ce qu'il se passe sous mes yeux. Mais pourtant, depuis quelques semaines, j'ai des crises de panique, je tremble, je mordille ma lèvre presque à sang. Je me mets dans un état rempli de peur et d'angoisse, ce qui ne m'était jamais arrivé auparavant. Elle me met dans cet état. C'est depuis que je l'ai rencontré, que je suis beaucoup moins inexpressif en sa présence. Mes réactions de peur varient en fonction de sa proximité, ou de ses gestes. Jay Lin est la seule qui est réussi à me rendre plus expressif.

Ma sœur est quelqu'un de confiance, à qui j'ai déjà parlé de ce qu'il se passe sans pour autant l'inquiéter en lui expliquant mes crises d'angoisses. Peut être qu'en parler au surveillant me ferait du bien. Il est adulte et je pense pouvoir dire que cela fait parti de son rôle de surveillant d'écouter et aider les étudiants. Mais je ne sais pas si j'arriverais à lui parler de ça aussi facilement et rapidement. Je vais juste me contenter de discuter normalement, de l'observer et s'il amène le sujet, peut être de lui en parler.

«Il est rare que des personnes apprécient mon humeur plutôt inexpressive.»

Je remarqua que ses yeux se posaient sur mes lèvres, ce qui m'intrigua de plus en plus. Pourquoi regardait-il toujours les lèvres et pas les yeux de celui à qui il parle ?
Je l'écouta et ses mots répondirent à ma question. Il a donc un handicap. Je ne l'avais pas encore constaté. S'il regarde les lèvres et parle lentement, serait-ce de la surdité ?

«Si je peux me permettre, de quel handicap souffrez-vous ?»

Je ne voulais pas confirmer mes hypothèse trop hâtivement, sans avoir la certitude de la part du concerné. Il vaut mieux avoir le plus d'information pour affirmer une hypothèse.
Ma compagnie lui était agréable ? Cela me surpris très légèrement, même si cela ne se vit pas. Peu de personne apprécie mon éternel calme, j'ai peu d'ami. Ce qui me convient. Et même dans mes amis, certains cherchent à briser mon calme, comme Seol Han. Je pense qu'il le fait par amitié. Pour le moment, cela ne me dérange pas. À par quand il s'approche de Mi-Cha.

«Oui. Mes journées sont généralement calmes, à par si je croise un ami, qui est plus bruyant que moi.»

Des problèmes ? Il y avait celui de Jay Lin, mais, était-ce vraiment un problème ? Mh, je n'en ai aucune idée. Je vais attendre avant d'aborder ce sujet, les mots du surveillant ne correspond pas à cela.
Il y a peut être un autre problème qui me vient à l'esprit. Bae Sung Jae est sans doute la personne qui a le plus brisé le calme de mes journées, bien plus que Seol. Notre rencontre a été quelque peu mouvementé.

«Il y a un élève qui ne supporte pas beaucoup mon regard et mon calme.»

___

Note : Il observe beaucoup mes lèvres. Il aurait un handicap.


_________________
De ces yeux perçants,
Il t'observe sous cette lune,
alors que tu passais devant lui.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
•Emi Setsuna
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Note n°37, le surveillant Naoko 「Feat Nishimura Naoko 」   
 
Note n°37, le surveillant Naoko 「Feat Nishimura Naoko 」
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rice note les progrès "remarquables" réalisés par
» NOTE D’INFORMATION Chef de Mission et Porte-parole pour l’OIF au GABON L
» Warner Bros. acquiert les droits de Death Note
» Death Note
» Même l'eau tombe [Pv Note de Musique]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
InEko :: RP-
Sauter vers: