Aller en hautAller en bas

Tous les groupes sont ouverts, mais nous avons besoin de city s'il vous plait :p

Partagez | 

Une situation embarassante. {Ft. Nishimura Naoko}

Aller en bas
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Ven 1 Déc - 0:25MessageSujet: Une situation embarassante. {Ft. Nishimura Naoko}
Une situation embarassante.
Nishimura Naoko

La journée se termine et comme chaque jour, je range mes affaires pour quitter la salle pour ensuite regagner ma chambre. Avant je traîne un peu avant de regagner ma chambre et mes deux chatons. Non pas que je n'aime pas rester seul dans ma chambre, juste que j'ai besoin de marcher et de voir des gens. Une fois, ma petite ballade finit, je rentre dans ma chambre câliner et nourrir mes animaux, puis je me déshabille avant de prendre ma douche. Une fois celle-ci prise, je m'essuie et sèche mes cheveux avant de rester nu, seul moment où je sais que personne risque de voir mes cicatrices, le seul moment ou moi-même je n'y pense pas. Je sais que je peux avoir des collègues qui viendront s'installer avec moi, seulement, je sais que ça ne sera pas pour tout de suite, donc en attendant, je profite pour rester nu, après tout qui ça pourrait déranger ? Mes chats ? Non, ils s'en moquent tant qu'ils sont choyés, soignés et nourrit, le reste, ils s'en moquent. Je mets de la musique traditionnelle japonaise, histoire de me détendre, puis je décide de faire un peu de rangement. Je souris en voyant le bazar que mes chats ont fait. Après tout, ils sont jeunes, ils s'amusent, normal, et puis ils n'ont rien cassé, ni même salis quoique ce soit. Je joue un instant avec eux, puis les laissent tranquille lorsque je vois qu'ils s'énervent de trop. Je change leur litière et leur redonne à boire puis je reprends mon rangement. J'en profite également pour faire le ménage, puis je décide de me préparer à manger. J'entends mes chats jouer tout en faisant mon repas, sans faire attention qu'une personne entre dans ma chambre. Je finis de préparer mon repas, je me retourne et je vois Naoko, devant moi, ma première pensée est qu'il me voit nu, la deuxième est qu'il doit sûrement voir mes cicatrices.

Oh heu... Naoko ? Qu-qu'est ce que tu fais ici ?

Je rougis, honteux qu'il me voit dans mon plus simple appareil. J'attrape un boxer qui était en train de sécher puis l'enfile en vitesse, avant de me chercher des vêtements propres. Qu'est-ce qu'il va penser de moi ? Que je suis un pervers qui vit nu ? Et qu'est-ce qu'il va penser de mes cicatrices ? Je ne lui en ai jamais parlé, oui, je sais qu'il en a aussi, d'un côté, je sais que je peux lui parle des miennes, mais je ne veux pas, c'est trop douloureux et je ne veux pas du tout de sa pitié... Je soupire, en évitant son regard. Pourquoi est-il ici ? Il a des problèmes ? Il a besoin de parler ? Ou bien, il s'est trompé de chambre ? J'ose enfin le regarder, il est mal à l'aise, tout comme moi, j'espère que ça ne va pas ternir notre amitié, en tout cas ça serait idiot que cette situation, aussi sotte qu'elle soit pourrait ternir notre amitié, surtout qu'il est le seul ici qui est vraiment un ami important.
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Sam 2 Déc - 16:41MessageSujet: Re: Une situation embarassante. {Ft. Nishimura Naoko}
Une situation embarassanteNao & Kei ♥️Même malade, j'ai travaillé toute la journée. Je suis malade comme un chien -mauvais jeu de mot, désolé- et c'est juste horrible... Le nez bouché, les yeux qui collent, la bouche pâteuse, la gorge qui gratte et qui fait mal... Déjà que mon sens de l'orientation et de l'espace n'est plus ce qu'il était à cause de mon handicap... Mais surtout, imaginez la sensation des oreilles bouchées, alors que vous êtes sourd. C'est. Horrible.
Heureusement que ma journée est finie en tout cas, parce que je vais de moins en moins bien depuis ce matin à force de bouger de partout sans me reposer. C'est donc emmitoufler dans mon cardigan en laine,
ma grosse écharpe-bonnet que je cherche ma chambre avec peine. Ma vision se floute et je cherche en même temps mes lunettes dans mon sac et le numéro de ma chambre dans le couleur.

Je vais donc devant ma porte puis l'ouvre... Tiens, j'aurais juré l'avoir fermé à clef. Sûrement ma maladie qui m'a joué des tours. J'entre donc, pose mon sac, mais garde mon écharpe et mon cardigan. J'enlève mes chaussures puis j'avance dans le salon, mes lunettes en mains. Je les met et relève la tête en remettant mes cheveux en places et...

"Oh bon sang !" Je me retourne, les joues encore plus rouges qu'elles n'étaient, mon écharpe cachant mon visage en entier. "J-Je suis désolé Keisuke-san ! Je be suis trompé de chambre !"

Sans même m'en rendre compte, je n'arrête pas de parler du nez tellement il est bouché. Mais... Je viens de voir mon meilleur ami... Tout nu, en faisant la cuisine. J'ai vu son... J'ai vu son mini-moi ! Bon, je n'ai pas vu que son mini-moi, et je dois dire qu'il est bien bâti... Mais bon, je l'ai vu tout nu ! Ah ! Le malaise ! Ne pouvant pas l'entendre d'ailleurs, je n'ose pas me retourner, ne sachant pas s'il est habillé ou non...

"Désoléééé..."
© 2981 12289 0
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Dim 3 Déc - 15:26MessageSujet: Re: Une situation embarassante. {Ft. Nishimura Naoko}
Une situation embarassante.
Nishimura Naoko

Je suis aussi rouge qu'une tomate, et encore, je pense qu'une tomate n'est pas aussi rouge que moi. Bon sang, mais mon meilleur ami m'a vu nu ! Personne avant aujourd'hui m'a vu nu ! Même pas torse nu ! Oh lala qu'est ce qu'il doit penser maintenant ? En plus, il voit mes cicatrices ! Il va se poser des questions, il voudra que je lui explique pour mes cicatrices et tout ! Et qu'est-ce qu'il pensera de moi si je lui explique comment je les aie eux ? Il va avoir pitié de moi, et ça il est hors de question ! Aucun de mes amis sait que j'ai été battu par ma famille d'accueil, ce n'est pas une chose dont j'aime en parler à vrai dire. Du coup, le seul moment où je peux être nu, c'est lorsque je suis seul, dans ma chambre ou bien chez moi lorsque je ne suis pas à l'école... Enfin je me disais ça jusqu'à maintenant, le fait de me retrouver nu devant Naoko. Je finis par me rhabiller en vitesse et je me mets devant lui pour qu'il puisse voir que je lui parle. Je suis tous gêné, mais vue qu'il n'entend pas, je prends une grande respiration pour m'approcher de lui et lui parle en langage des signes.

Oh heu, je vois.... Je l'observe et soupire en le voyant malade. Je comprends mieux pourquoi il s'est trompé de chambre. Tu as des médicaments pour ton rhume ? 

Même si je suis mort de honte, je suis inquiet pour mon ami. Déjà parce qu'en temps que malentendant il n'a pas beaucoup de sens de l'orientation, mais surtout le fait qu'il a un henshi le rend faible par rapport aux autres personnes ayant en henshi. Je réalise qu'en plus d'avoir vu mes cicatrices, il a vu toute mon anatomie, oh bon dieu que c'est gênant... Personne ne l'a vu encore mis à part lui maintenant... Je me mords la lèvre puis je reprends la parole en langage des signes. 

Je viens de prendre ma douche, et comme je n'ai pas de colocataires... Enfin, c'est le seul moment où je peux être à l'aise, mis à part quand je suis sous ma forme de chat...

Je sais, cette excuse est maladroite, mais en même temps, c'est la vérité... Après tout le monde à le droit de se mettre à l'aise dans sa chambre, ou même chez lui non ? Bon, j'aurais dû fermer la porte à clé, mais quand même...
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Dim 3 Déc - 21:42MessageSujet: Re: Une situation embarassante. {Ft. Nishimura Naoko}
Une situation embarassanteNao & Kei ♥️Oh lalah ! La gaffe ! Naoko, tu es un idiot ! Baka, baka baaaka ! Le pauvre Keisuke, il doit être tellement gêné... J'avais déjà remarqué qu'il était pudique, mais je ne pensais pas qu'il se lâchait à ce point une fois chez lui... Enfin, après il fait ce qu'il veut, c'est sa chambre après tout et en plus je n'ai pas à la juger pour ça. Il fait ce qu'il veut après tout... Mais bon, c'est toujours surprenant de voir son meilleur ami sans un seul vêtement pour le couvrir...
D'ailleurs, le voici devant moi, habillé. Je le regarde alors qu'il me parle en langage des signes. Au moins, maintenant il comprend pourquoi je me suis trompé de chambre. Je secoue alors la tête pour lui répondre, et continue en langage des signes pour reposer ma voix et ma gorge.

"Je suis vraiment désolé, j'aurais du faire plus attention, mais je ne trouvait pas mes lunettes et je voyais flou alors avec mon rhume... Enfin voilà." Je soupire un peu, puis reprend avec mes mains. "Mes médicaments sont dans ma chambre, mais je crois que j'ai presque tout finit. Je devais aller faire un tour à la pharmacie, mais je suis trop fatigué pour ça."

Je renifle encore avant d'être prit d'une violente toux grasse que j'étouffe dans mon écharpe. Bon, je sens que je vais être obligé de le faire parler en langage des signes tout le long le pauvre... Je sens que je n'ai plus de voix. Et d'ailleurs, je ne me sens pas très bien, mais bon. J'espère juste qu'il ne tombera pas malade à cause de moi... Je le regarde de nouveau alors qu'il m'explique avec ses mains pourquoi est-ce qu'il se met nu dans sa chambre, mais je le stoppe en plein milieu.

"Non, tu n'as pas à te justifier, tu es dans ta chambre et tu fais ce que tu veux. C'est moi le fautif dans cette histoire tu sais."

Hum, en tout cas j'ai vu une chose dont il ne m'a jamais parlé: ses cicatrices. Mais bon, s'il ne m'en n'a jamais parlé c'est qu'il n'en n'a pas envie. Et je ne le forcerais pas d'ailleurs. Puis, vu la fièvre qui me prend, je ne suis pas d'humeur à le questionner ou quoi que ce soit d'autre... Je le regarde, faisant de nouveaux gestes avec mes mains.

"Ça te dérange si je m'assois un peu ? Je ne me sens pas très bien. Promis, je ne reste pas très longtemps, juste le temps que je me reprenne un peu."
© 2981 12289 0
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Dim 17 Déc - 21:40MessageSujet: Re: Une situation embarassante. {Ft. Nishimura Naoko}
Une situation embarassante.
Nishimura Naoko

Je suis de nature pudique lorsque je suis avec des gens, même avec mes proches, alors me retrouver nu devant mon meilleur ami, vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis, je suis gêné ! J'aimerais être une petite souris pour pouvoir me cacher, pour un homme qui se transforme à chat, c'est l'ironie oui, mais bon même si je ne changerais mon henshi pour rien au monde, là, j'aimerais bien être une souris. J'ose enfin regarder Naoko et je le vois tout aussi gêné que moi. Jamais je lui ai dit que j'adore me retrouver nu lorsque je suis seul, donc je comprends sa réaction. Il ne me juge pas donc c'est déjà ça. Finalement, c'est peut-être une bonne chose, il n'est pas un pervers ou obsédé, et puis ça me permet de lui parler de quelque chose que je n'ai jamais osé parler : mes cicatrices.


Assieds toi Naoko-san, je vais m'occuper de toi.... Je marque une pause, j'ai vraiment envie de lui parler, mais je n'y arrive pas. Je vais appeler le médecin si tu veux...


Je le regarde tousser en me mordant la lèvre. Le pauvre il tousse tellement que ça me fais de la peine. Il me rassure en me disant que le fautif, c'est lui pas moi et que je n'ai pas à m'expliquer. Bon, il n'a pas tort, mais en même temps, ce n'est pas sa faute non plus. 


Pour les cicatrices... Je n'ai jamais pu en parler, à personne en fait.... Je baisse les yeux.En fait j'ai été battu par mes parents adoptifs...Je secoue la tête pour me reprendre en me raclant la gorge.Ce n'est pas le bon moment, excuse moi.Je le regarde avec un petit sourire lorsqu'il me demande s'il peut s'asseoir.Bien sûr, reste ici au moins cette nuit. Tu es tellement mal que tu ne devrais pas rester seul, et puis si tu veux, j'appelle un médecin et j'irais chercher les médicaments.

Je ne le laisserais pas partir, il a besoin d'aide, qu'on s'occupe de lui, donc je n'accepterais pas qu'il refuse mon aide.
+ D'infos
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une situation embarassante. {Ft. Nishimura Naoko}
 
Une situation embarassante. {Ft. Nishimura Naoko}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» Haïti/ La situation socioéconomique désastreuse pourrait être uti
» Jeune Afrique autour de la situation geopolitique mondiale
» La situation en Bolivie tourne à la crise régionale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
InEko :: RP-
Sauter vers: