Aller en hautAller en bas

Tous les groupes sont ouverts, mais nous avons besoin de city s'il vous plait :p

Partagez | 

Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)

Aller en bas
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Lun 1 Jan - 22:55MessageSujet: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)

Chaud devant

Mon ventre criait famine, mon estomac criait famine, mes sens criaient famine, mon gosier criait famine, même mes orteils criaient famine, je n'étais qu'un être empli d'un sentiment de faim immense et l'odeur de Tteokbokki qui arrivait jusqu'au plus profond de mes narines - très glamour -  n'arrangeait en rien les choses. J'avais conduit mon nouvel ami jusqu'à l'endroit de ma délivrance et dieu savait à quel point j'avais attendu ce moment depuis à peu près dix minutes, dès lors que nous nous étions mis à parler de bouffe.
Notre conversation était toujours aussi animée et je prenais beaucoup de plaisir à échanger avec lui, il était exactement comme moi et cela en devenait parfois troublant. Nous avions la même passion pour le shopping, de nombreux autres centres intérêts communs et nous étions visiblement issu d'un milieu social similaire. Ce n'était pas tous les jours que je faisais une rencontre pareille.

Nous passions ensemble les portes du réfectoire, laissant entendre un magnifique opéra de nos voix moches et fausses. Nous venions de transpercer les tympans de l'audience et de faire une entrée fracassante au paradis qui était mien, tout en nous faisant gronder comme deux enfants par l'un des surveillants rabougris qui montait la garde tel un chien dressé et prêt à mordre.
Poussé au bout de notre vice, il nous avait suffit d'un regard pour nous comprendre. Nous avions souris diaboliquement avant d'ouvrir à nouveau les portes à deux charmantes demoiselles, en tant que faux gentlemans que nous étions. Puis, en un clin d’œil, nous leur avions refermé violemment la porte à la gueule avant de partir en courant en direction des plateaux repas. Fiers de nous, malicieux et vicieux, nous avions décidé de jouer un peu à ce moment là. Alors que nous choisissions notre dessert, je lançai le défi à mon ami de voler une orange supplémentaire. Pour se venger, lui me demanda de renverser un peu de ma précieuse compote sur le mec juste devant moi. Evidemment, je l'avais fait et nous étions une nouvelle fois repartis dans un fou rire puissant, avant de repartir pour se diriger vers la salle principale à la recherche d'une table libre.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Lun 1 Jan - 23:16MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)
Chaud devantKim Tan & JaydenPrêts à faire du sale, nous avions franchis les portes de la cafétéria tenant fermement nos plateaux repas en main, ces précieuses choses qui dégageaient une odeur alléchante et sur laquelle je n'allais pas tarder à me jeter.

Jayden m'indiqua une table au fond prêt d'un groupe de deux gars qui avaient l'air un chelou. En s'approchant rapidement de la table et en faisant un maximum de bruit, les deux gars en question avaient relever leurs têtes dans notre direction et affichaient désormais un regard terrifié. Ce qu'il avaient très bien deviner, c'est que ça allait être leur fête.

Au début du repas, très sage, Jayden et moi dévorions nos repas comme deux bêtes, en parlant très fort et en rigolant d'une manière très peu élégante. Oui on aurait dit deux gros beauf. Mais ça on s'en foutait. Les deux gars à côté de nous, par contre, étaient beaucoup moins sereins. Ils avaient arrêter de parler et nous regardaient du coin de l'oeil.

Comme si on se comprenait dans un simple regard, Jayden et moi nous levions à l'unissons. Nous n'avions pas besoin de communiquer, nous nous étions très bien compris. Désormais, c'était l'heure de la fête.
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Lun 1 Jan - 23:38MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)

Chaud devant

"Alors mon cochon? Tu louches sur mon pote? Il a un bon p'tit cul hein?" à ce moment là, j'arborai mon air moqueur mais intérieurement c'était différent. Je n'avais qu'une envie c'était de rire tellement fort que je me ferais surement virer de la cafétéria dans cet état. Je venais de taper violement le boule de mon pote, alors oui c'était vraiment compliqué de se retenir de rire. "Bah alors tu réponds pas? T'as chié dans ton froc ou quoi?" cette fois-ci, je lançai un regard blasé à Kim Tan qui me le rendit immédiatement, c'était dingue de voir à quel point nous étions connectés.

Lorsque j'avais retourné la tête en direction des deux pauvres glandus qui tremblaient de tous leurs membres, je fus pris d'une intense réflexion. Et si nous nous en étions pris aux mauvaises personnes? Et s'ils étaient véritablement gay? Ou encore mal dans leur peau? Avaient-ils un foyer, une famille qui les aiment, des animaux je sais pas moi, un poisson rouge ou un lapin? Avaient-ils tout l'amour dont ils avaient besoin? Avaient-ils eu une enfance heureuse? Je ne savais rien de tout ça et pourtant je les avais agressé ouvertement. Tant de questions sans réponses dans mon esprit et j'ai fini par tirer la conclusion que je m'en battais les couilles, que tout ce qui m'intéressait c'était les fringues, la tune, les voyages et les fêtes. Le reste je m'en foutais mais je restais un être humain non? Il était donc tout à fait normal de se poser des questions et d'avoir un brin d'empathie, je n'étais pas un monstre.

C'était sans compter sur Kim Tan qui était en train de violenter les deux autres du regard. J'avais écarquillé les yeux, il n'avais pas remarqué que je le fixai de manière intense. Pourtant, le regard qu'il lançait aux deux pauvres étudiants que nous avions troublés ensemble était magique. Il me fallait réfléchir, il me faisait penser à quelque chose. Un prince? Non, c'était bien plus que ça, tout autre chose... Je devais trouver le bon mot.

"DUDU." mon ami avait cessé de regarder les autres pour diriger ses yeux vers moi, un air interrogateur. Quoi? Tu m'fais penser à une duchesse quand tu fais ça avec tes yeux."

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Lun 1 Jan - 23:56MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)
Chaud devantKim Tan & JaydenJ'avais adresser mon regard le plus agressif aux deux gars assis à côté de nous. En général je le reservais pour des cas particuliers mais je ne pouvais plus resister et il fallait que le fasse maintenant. C'était presque jouissif je vous jure. Cependant, peut-être que j'y avais été un peu fort avec ces deux là qui n'avaient rien demandé. Attendez, qu'est-ce que je dis là. J'en ai rien à foutre de leurs petites têtes de puceaux.

C'est de mes pensées que Jayden me sorti en prononçant un mot inconnu dans mon répertoire. Je me retourna vers lui et l'interrogea du regard. Il m'avait appeler "DUDU" en référence à la duchesse dans son château. Je dois avouer que c'était plutôt amusant comme surnom. J'avais comme passion de me prendre pour un prince et j'avais une attitude de vraie pute envers les gens.

C'est ainsi que j'avais éclater de rire, le plus grand fou rire de ma vie. M'attirant les foudres de toutes les personnes dans la salle, et mêmes les remarques des pions m'avertissant que au prochain écart je serais obliger de dégager. Jayden me regarda les yeux brillant, se retenant de rire avec sa main.

De nouveau assis à notre place, nous calmions notre fou rire et on continua à discuter tranquillement cette fois ci.

"Je te promet que je te trouverais un surnom aussi prochainement."
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Mar 2 Jan - 0:18MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)

Chaud devant

Dudu, ma p'tite dudu, je devenais certe possessif mais j'appréciai réellement ce garçon aussi timbré que moi assis juste en fasse de moi, qui mangeait les miettes qui restaient sur son plateau. J'étais ravi d'avoir fais la connaissance de Dudu, notre relation dégageait tellement d'ondes positives. Je ne croyais pas vraiment au destin ou à la chance mais je devais avouer que si notre rencontre était écrite, notre amitié serait une des plus importantes au long de toute ma vie.

C'était alors que nous étions repartis dans des discussions peu intéressante par en juger du contenu mais cela nous permettait d'en apprendre un peu plus sur l'autre. Nous ne pouvions pas simplement bâtir un lien via des bonnes parties de rigolade, j'avais comme le sentiment qu'il y avait de quoi tisser une amitié solide entre nous, au delà de nos personnalités fleuries ou de nos pseudos caractères artificiels.

"Oui oui Dudu, d'accord Dudu, bonne chance Dudu!" je venais de le narguer et il n'avait pas l'air d'avoir apprécié. Enfin, c'est ce que j'en avais conclu après avoir reçu un fond de verre d'eau à la gueule. Enfin, j'avais bel et bien compris que c'était pour rire, je n'étais pas quelqu'un qui se vexait facilement et je deviner que c'était la même chose pour lui.

A ce moment, j'avais une irrésistible envie de pousser un peu plus loin le commérage car cela faisait trop longtemps que nous discutions sérieusement, j'avais réellement peur de trop réfléchir et de me griller un neurone. "J'peux te parler d'un truc qui me soûle grave, genre là maintenant tout d'suite?" pour seule réponse, il avait relevé la tête en ma direction, d'un air un peu désintéressé. "Tu vois la meuf derrière toi?" j'avais espéré qu'il se retourne discrètement pour voir de qui je parlais mais non, il se retourna sans pression, se foutant pas mal d'être remarqué. "Bon alors déjà je déteste sa coiffure, elle devrait penser à faire un procès à son coiffeur sérieux, puis désolé mais quand on vient à la fac on vient pas à poil. C'pas un tee shirt qu'elle porte la meuf avec son décolleté qui lui va jusqu'au nombril, genre quand t'es pas belle tu met des cols roulés et tu fermes ta gueule."
Pourquoi mâcher mes mots alors que je savais que mon langage ne choquerait en aucun cas mon ami?
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Mar 2 Jan - 0:39MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)
Chaud devantKim Tan & JaydenC'est naturellement et dans le plus grand des calmes que je m'était lever et m'était diriger vers cette fameuse fille. Quand j'avais quelque chose à dire je le disais, surtout si c'était pour aider un ami. Je pisse dans mon froc tellement je me retiens de rigoler pour paraitre sérieux devant cette table de gonzesse à laquelle je viens désormais de m'assoir. C'est sous les 4 paires d'yeux qui me dévisagent et les yeux rieurs de mon ami au fond de la salle que je tourne mon regard vers la naturiste de service.

"Eh dit donc, tu pourrais te rhabiller, on est pas dans une maison close ici, en plus tu fais peur à mon ami, regarde le il est terrifier"

C'est alors que les fille se retourne dans la direction dans laquelle je pointe mon doigt et tombe sur Jayden qui nous fais une improvisation de la peur sous les yeux ébahi de ses spectateurs. je me retiens de toute mes forces de ne pas rigoler et c'est quand les filles se retournent de nouveau vers moi que j'ajoute :

"Ah oui, tu pensera aussi à te tondre le boule, ce sera toujours mieux que le chat crever que tu porte sur la tête. Allez kiss tête de fion."


Et c'est sous les applaudissent de mon amis que je rejoint la table saluant la foule comme une miss avec ma main et ma démarche assurer. Balayant avec ma tête la mèche que je n'ai pas, comme une véritable pétasse aguerri je me rassois fier de ma connerie.
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Mar 2 Jan - 19:46MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)

Chaud devant

Je m'impressionnais, j'avais des talents que je me découvrais au fur et à mesure du temps que je passais auprès de mon nouvel ami. Sérieux, depuis quand étais-je capable de jouer ainsi? En plus en me retenant de rire, je devrais peut être songer à me réorienter et à devenir comédien. Ce serait pas la classe ça? Etre une star de cinéma, un acteur respecté et admiré par une dizaine de pucelles en chaleur? Ah mais non, si elles ont la même tête que celle que Kim Tan vient de détruire à jamais, je préfère tirer un trait sur mon avenir et ma carrière très prometteuse. Bref, il était tout aussi mort de rire que moi, il était revenu s'asseoir à mes côtés à table.
Peut être était-il temps que l'on parte? Mais je n'en avais pas l'envie, du moins, pas tout de suite. Je voulais continuer de m'amuser un peu ici. De plus, nous avions convenus de manger ensemble mais pas de passer le reste de l'après midi l'un avec l'autre, c'était pourquoi j'avais envie de le faire rester un peu plus longtemps à mes côtés. Je devais trouver un truc et rapidement.

J'avais trouvé une brillante idée pour faire durer notre petit séjour très instructif dans la cafétéria, c'était un défi et j'étais impatient de savoir s'il allait le relever. On va jouer à un jeu. avais-je avancé doucement, mais sûrement, brisant le petit silence qui s'était installé entre nous même s'il n'avait rien de gênant. Trouve la plus belle meuf de la cafet enfin tu vois la meuf qui te plait le plus, va la voir et pourrie la, insulte là enfin t'vois? J'avais commencé à ricaner comme un imbécile au vu de l'idée saugrenue que je venais d'avoir, dans un éclair de génie. Après, tu cherches et trouves la plus moche des meufs ici présentes et tu vas la voir et tu lui fais des compliments, genre tu joues l'hypocrite, et tu l'invites à boire un coup ou a se promener dans le parc haha tu me suis? et bien évidement, je ne m'étais pas posé la question de la potentielle orientation sexuelle de mon ami. Cela me paraissait évident qu'il était comme moi, qu'il aimait les grosses paires de sein.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Mer 3 Jan - 2:05MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)
Chaud devantKim Tan & JaydenInsulter quelqu'un de tout les noms et lui pourrir la vie était dans mes cordes mais complimenter quelqu'un et l'inviter à sortir ça c'était moins mon style, surtout si en plus de ça, ça devait être la meuf la plus moche de l'univers. Jamais de ma vie je n'ai eu à inviter quelqu'un. Toutes les meufs raffolent de moi et j'ai deja vu des mecs me mater le boule. Que voulez vous, avec une beauté pareille, pas besoin de fournir trop d'efforts. Ceci ci, ce défi était interessant à relever puisque inhabituel et que je n'avais jamais encore tester de complimenter quelqu'un, pauvre de moi.

"Défi accepté monsieur."

Je me retourna et observa la salle de fond en comble. J'enclencha mon analyseur express, et observa chaque fille, une par une, en prenant soin de regarder si elles étaient seules ou en groupes, plutôt timide ou extraverti, les beaux et les sourires moches, les grosses et les meufs sans formes, ce qu'elles mangeaient, comment elles mangeaient, la façon de se tenir à table, la façon d'être, de se comporter en groupe. Ah bah oui je vous ai dit que j'analysait tout. Me retournant vers mon ami tout sourire je met les coudes sur la table et ma tete entre mes mains et le regarde dans les yeux.

"J'ai choisi mes victimes."

C'est un sourire vicieux qui se dessina sur nos lèvres et c'est confiant que je me dirigea vers ma premiere cible avec mon regard le plus beau gosse que j'ai dans mon repertoire.
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Mer 3 Jan - 12:05MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)

Chaud devant

Alors là, chapeau l'artiste, Kim Tan venait de se diriger vers un laideron sans nom, j'étais fier de lui et je ne voulais louper aucune miette de ce spectacle qui promettait d'être très enrichissant pour mon expérience personnelle. Que disais-je? Depuis quand étais-je aussi méchant et mal intentionné envers les gens? Depuis que j'avais rencontré Kim Tan, j'avais commencé à éprouver un certain plaisir au vice et cela m'amusait et me surprenait à la fois. J'ignorai jusqu'à présent que j'étais capable d'être aussi méchant.

La pauvre demoiselle était maigre comme un clou et en plus elle portait des habits moulants. En fait, je pensais même que si elle faisait un barbecue au feu de bois et qu'elle se mettait devant le feu ne serais-ce que trois minutes, toute sa peau finirait par fondre et on ne lui verrait plus que les os tellement qu'elle était maigre. Elle était peut-être malade? Bof, ce n'était que le cadet de mes soucis. Vraiment, je me surprenais à être aussi méchant.

Kim Tan, beau gosse comme il l'était, allait faire des ravages. La brunette maigrichonne était assise à une table de quatre en face d'une autre fille, ni belle ni moche, je pouvais aisément deviner qu'il s'agissait de son amie ou un truc du genre. Peut-être étaient-elles lesbiennes? Ou peut-être que la maigrichonne était déjà en couple? Attendez... Est-ce que j'en avais quelque chose à faire honnêtement? Ah? Non, bah ok alors on s'en fout. Donc Kim Tan s'approchait toujours dangereusement de sa proie comme un félin en pleine partie de chasse. Depuis quand est-ce que j'étais un tel poète moi? D'abord mes talents d'acteurs révélés, maintenant un don pour la poésie. Il fallait vraiment que je reste auprès de ce nouvel arrivant à la fac, il me faisait découvrir des tas de talents jusqu'alors enfouis en moi.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Mer 3 Jan - 21:40MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)
Chaud devantKim Tan & JaydenJe n'avais pas commencé par le plus facile, mais comme je disais souvent, il faut faire ce qui nous parait le plus difficile en premier après la vie nous parait plus simple. C'est donc tranquillement que je me dirige vers cette chose plutôt dégueulasse. Oui parce que j'ai choisi la moche en premier.

Je m'approcha de la fille qui était assise en face de je suppose, une amie. Je m'assois à côté d'elle et elles commencent à me regarder d'un air surpris puis à ricaner dans leurs mains. Elles devaient surement se demander ce que je foutais là. Mais peu importe, de mon air de lover je me penche vers la fille en question, mon coude sur la table et mon visage contre ma main tout en essayant de capter son regard bien trop gêné par la situation.

"Je te regarde du fond de la salle depuis tout à l'heure, et je voulais te dire que je n'ai jamais vu quelqu'un autant illuminer la pièce de la manière dont tu le fais, tu illumine ma journée avec ta beauté divine et je souhaite apprendre à te connaitre, sortons boire un verre un jour."

Et c'est sans rien dire que je me lève et m'en vais vers ma prochaine victime.
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Mer 3 Jan - 22:34MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)

Chaud devant

J'étais assez confus de loin, je voyais que Kim Tan discutait avec la demoiselle mais j'étais frustré de n'avoir rien entendu de tout cela. Je n'avais même pas un petit détail croustillant à me mettre sous la dent. Même si j'aurais su comment lire sur les lèvres, mon ami était dos à moi alors il m'était bel et bien impossible de déchiffrer quoi que ce soit. C'était vraiment très rageant comme situation. Alors, lorsqu'il s'était levé, je l'avais imité. Je voulais me rapprocher discrètement de lui, du moins assez pour que la prochaine victime ne se rende pas compte que j'écoute la conversation. Je n'étais même pas sûr qu'il y en aurait une, j'avais remarqué que Kim Tan n'avait pas laisser le temps à la moche de lui répondre, il était aussitôt parti.

Il marchait d'un pas assuré vers sa prochaine conquête et je me tenais non loin de lui. Il avait évidement remarqué que j'avais bougé, et lorsque nos regards s'étaient croisés, j'avais espéré qu'il comprenne que je voulais seulement écouter la conversation et que je n'allais en aucun cas intervenir entre lui et sa bien aimée... enfin tout était relatif évidement.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Ven 5 Jan - 22:39MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)
Chaud devantKim Tan & JaydenMe moquer des filles, j'avais l'habitude. Surtout des jolies filles. C'était ma façon à moi de draguer. Et ça marchait 11/10 fois. Je ne savais pas ce qu'avais toutes ces filles à aimer se faire insulter par moi. Elles se sentaient peut-être plus spécial ? Aimer ? Puissante ? Ou étaient-elles juste trop belles mais trop connes ? Quoi qu'il en soit j'aimais avoir ce pouvoir de persuasion et de où que j'aille, tout le monde se rallie à ma cause.

En me dirigeant vers la fille, qui me semblait être la plus jolie aujourd'hui, je regarda mon ami et un sourire passa la barrière de nos lèvres au même moment. On se comprenait tellement. C'est beau de trouver quelqu'un qui peut rire des mêmes choses que vous.

Je plaqua ma main contre ma bouche en arrivant à la hauteur de la dite jolie fille. Je pris la chaise à côté d'elle avec une mine chelou plaqué sur le visage. Elle me regarda de la même manière et je fronça les sourcils.

"Putain tu pues c'est horrible !"

Dans le plus grand des calmes je venais de provoquer un gros fou rire général dans la salle, et mon ami n'étais pas le dernier à exploser d'un fou rire très facilement discernable des autres. Je me retenait de rire à ma propre connerie et déclara à la fille désormais hors d'elle :

"En plus, entre nous, tu me fais un peu mal aux yeux."
"Pardon, connard tu veux mourir ?!"

Je lui adressa un petit sourire et acquiesça de bas en haut pour lui répondre que oui. Vu comment c'était parti. J'avais des envies suicidaire là.

"Ouais t'es affreuse ma pauvre."




© 2981 12289 0
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Ven 5 Jan - 23:15MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)

Chaud devant

Toujours sans pression, il s'était installé à la table de quelques demoiselles. Je regardai rapidement celle qu'il avait élu sienne pour le défi. C'était vrai qu'elle était jolie mais par contre, je m'étais trompé. Il n'aimait sûrement pas les grosses poitrines comme moi. Je trouvais ça fort dommage mais peut être que nous ne pouvions tout simplement pas être d'accord sur tous les points. Il m'était d'ailleurs impossible de vérifier si le fessier de la demoiselle rattrapait un peu le coup puisqu'elle était assise. J'espérais pour elle que justement elle était bien assise sur ses fesses, je me demandais réellement si elles étaient confortables sinon je n'approuverais pas le choix de Kim Tan. Enfin, après tout, peu m'importait puisque c'était son défi et pas le mien.

Je partis m'asseoir sans être discret, malgré avoir essayé de l'être, sur la table juste derrière. Je ne réfléchissais jamais avant d'agir et là j'étais bel et bien cramé. Car oui, quand j'avais dis que je m'étais assis sur la table, c'était bel et bien le cas. J'avais eu la flemme de tirer une chaise et de poser mon fessier dessus. Une poignée de regards s'était retournés vers moi mais peu m'importait, qu'ils admirent tous ma beauté s'ils le souhaitaient, moi j'avais une conversation à écouter.

Kim Tan avait commencé très fort, je n'en avais pas attendu moins de sa part. Je ne regrettais absolument pas de m'être approché aussi près, j'allais me prendre un festival de méchanceté en plein dans les oreilles et il m'était déjà difficile de me retenir de rire. Je relevai la tête et observai tout autour de moi tu haut de ma table. Là, j'étais parti en fou rire. C'était inévitable. Si les gens autour de moi voyaient la tête qu'ils arboraient à ce moment même, ils se mettraient inévitablement tous à rigoler. Ceux qui avaient entendus la remarque fleurie de mon pote étaient très visiblement choqué, et moi, je riais.

Lorsque la voix agressive de la pauvre victime de la sournoiserie de Kim Tan parvint à mes oreilles, je fus pris d'un haut le cœur. Comment une fille aussi mignonne quoi qu'un peu trop plate à mon goût pouvait-elle avoir une voix aussi désagréable? Je grimaçai légèrement avant d'exploser de rire à la réponse de mon ami. Le discrétion ne faisait déjà parti de mon vocabulaire, mais elle avait été carrément bannie quand il s'agissait de mon rire. Ma voix grave et quelque peu ridicule résonnait dans toute la pièce. Cette fois-ci, j'en étais sûr, on allait se faire virer du réfectoire.

Je m'étais carrément affalé sur la table à cause des douleurs au ventre que mon fou rire me procurait. J'en étais même arrivé au stade de me rouler sur la table sans pouvoir m'arrêter de rire, au plus grand désespoir de ma mâchoire. J'étais quasiment sur que j'avais l'air d'un possédé aux yeux de tous les regards extérieurs.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Ven 5 Jan - 23:39MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)
Chaud devantKim Tan & JaydenJe quitta la table de la fille maintenant en pleurs et de ses amies qui essayaient de la réconforter comme elles pouvaient pour aller rejoindre mon pote qui était en train de se rouler sur la table de derrière. Le mec était tellement mort que il m'était impossible de l'arrêter.

"Aller relève toi tu me fais honte hahaha."

Jayden se releva et m'adressa une tête blasé en mode, t'es sérieux, je te fais honte, tu t'es vu mec. Puis on explosa de rire et on réalisa notre premier check, qui avait de la gueule quand même. On se dirigea vers notre table tranquillement, comme si il ne s'était rien passé.

"Ça t'as plu ?"

Mon collègue de connerie me répondit avec un grand sourire et acquiesça de bas en haut de manière énergétique. J'étais plutôt fier de moi et commença à passer ma main dans mes cheveux, avant de rejeter ma tête en arrière. Comme une pute oui. Mon interlocuteur s'adressa à moi avec le surnom qu'il déjà utiliser pour me nommer auparavant, et il éclata de rire.

"Ah ouais, tu veux jouer à ça. On va jouer. Tu lèves ton cul et tu vas voir un mec, n'importe le quel, et tu l'invites à sortir."



© 2981 12289 0
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Ven 5 Jan - 23:54MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)

Chaud devant

Je m'étais bien évidement mentalement préparé aux représailles. Il était évident que j'allais jouer. "J'vais t'en mettre plein la vue." je lui avais offert un petit clin d’œil pervers avant d'entreprendre de me lever le plus lentement possible. Comment dire... les mecs ça me dégoûtait mais à un point... Mais puisque c'était mon défi, je n'allais pas me dégonfler. Alors c'était tout fier de moi, la poitrine gonflée, mes pecs inexistants en avant pour garder un minimum de masculinité que je fis quelque pas dans le réfectoire.

Une longue et intensive recherche avait débuté pour moi. Mais quel homme devais-je aborder? Je n'en trouvais aucun à mon goût parce que je n'étais pas friand de la gente masculine. Je savais que mon devoir m'appelait, je devais réussir ce défi. J'avais beau arpenter les rangées de tables de la cafétéria, passer entre les gens et grossièrement observer le faciès des mecs. J'en avais fixé un et j'avais fais une grimace de dégoût parce que je le trouvais particulièrement laid. Lui, il n'avait pas compris et s'était contenté de détourner le regard. Ouais j'étais grossier ouais.

Au bout de quelques minutes, j'avais fais le tour des personnes présentes et franchement ce n'était pas fameux. J'avais perdu le peu de motivation que j'avais et je me dirigeai à nouveau vers mon ami pour lui annoncer ma défaite, quand une idée malsaine me vint à l'esprit.

C'était tout sourire que je m'étais rassis, fixant mon pote. "Bah quoi? T'es un mec aussi non? T'as pas précisé quel mec j'devais inviter non plus." mon dieu, ce que j'étais intelligent, un vrai génie. "Bah alors bébé, ça te dis on sort de cet endroit pourri, j'ai trop bouffé t'façon, et qu'on aille faire du shopping? L'appel du porte monnaie se fait intense."

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Sam 6 Jan - 0:34MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)
Chaud devantKim Tan & JaydenCe petit con de fils de pute de sa race. Il m'avait bien eu sur ce coup, et je devais m'avouer vaincu. J'étais quand même heureux de trouver quelqu'un à ma hauteur. Et puis finalement il est vrai que j'avais bien envie de sortir de ce lieu avant que on n'y se fasse virer. Me voyez vous, c'est une question de principe. Je préfère partir avant que on ne m'y oblige. J'avais aussi envie de claquer le fric que je n'avais absolument pas durement gagner.

On se leva à l'unisson et on alla débarrasser nos plateaux. Avant de sortir de la pièce j'eu une idée sournoise et profondément diabolique. Je faussa compagnie à Jayden pour me diriger vers le premier mec venu. Qu'il soit moche ou beau m'importait peu. Qu'il soit d'accord ou pas avec ce que j'allais lui proposer de même. J'avais envie de rire à plein poumons tellement mon idée me plaisait. Etait-il possible de s'aimer comme je m'aimais moi même ? C'est peut-être bizarre dis comme ça, mais je trouvais que j'avais un humour et une classe à tomber à la renverse. Personne ne pouvait me resister.

"Eh !"

Le mec que je venais d'interpeler se retourna vers moi un peu surpris. Je m'approcha tranquillement de lui avant de lui dire :

"Tu vois mon pote là-bas ? Il est trop timide pour l'avouer mais il te trouve à croquer. Si si je te jures. Tu veux bien lui accorder un petit rencard ?"


© 2981 12289 0
avatar
+ D'infos
InvitéInvité
Sam 6 Jan - 15:49MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)

Chaud devant

Alors que nous étions en train de nous diriger paisiblement vers la sortie de la cafétéria, j'avais envie d'aborder un sujet qui me tenait à cœur: les paires de seins. Car oui, j'étais toujours resté sur ma fixation précédente, lorsque mon ami avait abordé la plus belle fille de la salle selon lui. Elle était plate comme une planche et il me fallait à tout prix savoir si les petits roploplos étaient plus à son goût que les bonnes grosses et généreuses poitrines.
"Au fait mec, je me disais..." je n'avais obtenu aucune réponse de la part de mon ami mais je ne m'en étais pas alerté pour autant, j'avais enchaîné. Je ne m'étais pas rendu compte que ce soit disant ami m'avait fauché compagnie pour aller faire je ne savais quoi dans mon dos. "Les attributs féminins tu les préfères comment?" et là, pour seule réponse, j'entendis une voix grave mais moins que celle de mon ami. Elle m'était totalement inconnue. J'avais peur de tourner la tête lorsque je sentis un bras passer autour de mon épaule. "Je suis plutôt zizi moi. Et j'avoue que tu m'plais bien."

...

QUOI? Doux Jésus, Marie Joseph, je venais de sursauter lorsque j'avais enfin capter que la personne qui se tenait à mes côtés n'était pas Kim Tan mais un illustre inconnu qui avait osé poser son bras crasseux sur mes magnifiques épaules pas carrées du tout. Je devrais peut être songer à aller pousser un peu à la salle mais flemme en fait.
Je me risquai à tourner la tête, craignant de perdre la vue si le physique du mec qui m'avais abordé était aussi ragoutant que la piètre odeur qu'il dégageait. Et bien, à ma plus grande surprise, ce mec n'était pas si moche. Par contre il puait de la gueule. Je m'éloignai bien rapidement de lui, repoussant sans douceur son bras enveloppé dans un pull si démodé que j'en avais la nausée.

"Euh, t'es qui ton en fait? Tu veux du poulet ou pas?" j'avais pris un air offensé alors que j'avais adressé ces quelques mots sur un ton froid au pauvre garçon qui ne comprenait rien. Il devait s'imaginer des choses avec moi... Mais... Je venais enfin de comprendre. Kim Tan, ma vengeance serait terrible. Je venais de me taper la honte. "Désolé minou mais j'aime pas les teubs." c'était avec ma classe internationale que j'avais envoyé le pauvre jeune homme dans les roses. Non mais oh.

Codage par Libella sur Graphiorum
+ D'infos
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)
 
Chaud devant (ft. Lee Kim Tan)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaud devant [PV Raph' ]
» René Civil devant le tribunal criminel
» Chaud Gun ou Gun chaud (ça fait plus classe)
» Devant la Cathédrale
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
InEko :: RP-
Sauter vers: