Aller en hautAller en bas

Tous les groupes sont ouverts, mais nous avons besoin de city s'il vous plait :p

Partagez | 
 

 C'est cool le calme [Ft Nishimura Naoko}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité Invité
MessageSujet: C'est cool le calme [Ft Nishimura Naoko}   
Jeu 28 Sep - 2:25



 


 

 
C'est cool le calme


 

 

 Encore une fois, j'ai essayé de parler à mes parents, mais comme d'habitude, ils ont refusé de me parler. Pourquoi ? Parce que mon mode de vie ne leur plaît pas du tout et parce que je refuse de faire des études d'avocat. Beaucoup de parents pousseraient leurs enfants à faire les études qui pourraient les épanouir, et bien pas les miens. Et comme à chaque fois ça me déprime. J'ai essayé d'en parler à mes amis, mais je les emmerde plutôt qu'autre chose du coup, j'ai décidé d'aller au lac afin de me retrouver un peu au calme. Bon, ok, j'avoue que j'ai cherché monsieur Nishimura, le surveillant que je considère comme un second père, mais il était déjà parti, du coup, j'ai préféré bouder dans mon coin. Je m'installe au plus près de l'eau et je m'assois en regardant l'eau. Je repense à mes nombreuses disputes avec mes parents, et le fait que la meute à préférée écouter mes parents plutôt que moi... Même si c'est dur à le dire, je n'en veux qu'a mes parents. Je retiens mes larmes, il ne manquerait plus que je pleure comme un gamin, merde un peu de dignité, j'ai réussi à me contrôler jusqu'à là, je ne vais pas me mettre à chialer comme une gonzesse quand même ! Allons Sang Min ! Reprends-toi bordel ! Pendant un court moment, je me dis que je devrais peut-être demander à changer de filière avant de me reprendre.

Non, mais je suis complètement cinglé ! Pourquoi je devrai écouter mes parents ? Je grimace en me rendant compte que j'ai parlé tout seul. Eh merde, je parles tout seul.

Je roule des yeux et regarde autour de moi, j'ai de la chance, personne m'a entendu. Je vois monsieur Nishimura et je ne peux pas m'empêcher de sourire. Je crois que c'est un des seuls surveillant de l'école qui me fais sourire, il est comme un second père, voire même, le père que j'aurais aimé avoir. Je réfléchis un moment, histoire de me rappeler ce que j'ai appris en langage des signes, puis je commence à parler en langage des signes. Mes gestes sont hésitants, mais je viens de commencer à apprendre, il sera sûrement surpris, car je ne lui ai pas encore dit que je l'apprenais.

« Bonjour monsieur Nishimura, vous allez bien ? »

Je souris, j'espère que j’ai bien fais les gestes, je ne voudrais pas me ridiculiser devant lui, puis je reprends la parole, cette fois en japonais.

C'est calme aujourd'hui, vous ne trouvez pas ?

 

 ©️ Jawilsia sur Never Utopia
 
avatar
Invité Invité
MessageSujet: Re: C'est cool le calme [Ft Nishimura Naoko}   
Sam 2 Déc - 14:21
C'est cool le calmeNaoko & Sang MinMême si l'hiver est là et son ami le froid aussi, rien ne m'empêche de sortir de l'école et d'aller me balader dans les alentours. De toute façon, aujourd'hui est une journée très calme... Le temps en est peut être la cause ? Je ne sais pas, mais ce calme je le trouve personnellement bénéfique. Je suis donc sous ce ciel gris à me balader, un gilet en laine blanc cassé assez épais et plutôt long. Les mains dans les poches, je me dirige à mon rythme vers le fleuve Hae, endroit que j'apprécie beaucoup car très peu de personnes y vont. Les jeunes préfèrent la forêt, pour la chasse et se promener. Ou toutes autres choses.

Me voici donc assis sur un banc en tailleur, mon écharpe cachant la moitié de mon visage alors que je souffle sur mes mains vêtues de mitaines noires pour essayer de les réchauffer un peu plus. Puis,
je sens une odeur familière au loin. Cette odeur... C'est celle de Sang Min. A tous les coups, il doit être en train de me chercher. Je sais qu'il a pas mal de problèmes avec ses parents, et quand il a besoin de parler il me cherche afin de m'en parler. Cependant, je reste assis sur mon banc, attendant que le jeune homme fasse le premier pas.
Je le vois finalement s'approcher de moi, alors je relève la tête et lui sourit. Je m'apprêtais à le saluer, mais c'est avec étonnement et joie que je l'observe me saluer en langage des signes. Mon sourire s'agrandit, puis je lui répond de la même manière.

"Bonjour Sang Min ! Je vais très bien et toi ?"

Cela ce voit qu'il n'apprend que depuis un petit bout de temps, mais je suis très content qu'il fasse cet effort pour moi. C'est vrai, je sais lire sur les lèvres alors il n'en n'était pas obligé. Il me parle déjà Japonais... Il n'avait pas à en faire plus, vraiment.

"Oui, c'est bien calme. Mais c'est pour ça que j'aime bien cet endroit..." Je souris un peu plus, le regardant toujours. "C'est très gentil à toi d'avoir appris le langage des signes. J'apprécie beaucoup cet effort. Mais... Je sais que quand tu viens ici, ce n'est pas par hasard. Tu as des problèmes mon petit ?" Je me décale un peu, afin de lui laisser de la place sur le banc, mon sourire toujours affiché sur le visage.
© Crimson Day
avatar
Invité Invité
MessageSujet: Re: C'est cool le calme [Ft Nishimura Naoko}   
Mar 2 Jan - 4:30






C'est cool le calme




L'hiver depuis quelques années n'est pas vraiment une bonne période pour moi, surtout les fêtes de fin d'année. Pendant les fêtes, on est censé être en famille, mais pour moi s'est compliqué vu que mes parents ne veulent plus entendre parler de moi. Mon long manteau et mon écharpe me protègent du froid, mais j'ai toujours mes mains gelées malgré mes gants. Je ne m'en plains pas. C'est paradoxale, mais le froid me fait du bien, dans le sens où l'air frais m'aide à réfléchir, à me remettre en question aussi. Mais là, aujourd'hui, tout ce que je veux, c'est qu'on me dise que je compte pour quelqu'un, pas à un plan cul, ni même que des gens que je connais à peine me mentent, c'est pour ça que je voulais voir monsieur Nishimura. C'est peut-être le seul adulte qui croit en moi, qui ne me ment pas et qui ne me juge pas. Après un moment de marche, alors que je commençais à me faire à l'idée que je ne le verrais pas aujourd'hui, je l'aperçois et je vais directement le voir, sans prendre le temps de chercher une explication ou une excuse. De toute façon avec lui, je n'en ai pas besoin. Déjà parce qu'avec son handicap, il sait observer et voir quand on a un problème ou qu'on lui ment, mais aussi parce qu'il est tellement à l'écoute qu'il est facile pour moi de me confier. Je crois qu'il est l'un des seuls à savoir pour mes parents, savoir à quel point ça me ronge à l'intérieur. D'ailleurs, je crois qu'il est le seul à m'avoir vu pleuré, à cause, de ça. Mais en général, je déteste pleurer devant des gens, alors pleuré sur l'épaule de quelqu'un.... Arrivé à sa hauteur, je le salue en langage des signes et lui demande comment il va. Je soupire et m'installe à ses côtés. Je prends une longue respiration pour ne pas craquer et je le regarde tristement. Lorsqu'il me répond de la même manière. Cette fois, je parle en japonais.

Je vais bien, merci monsieur...

Je ferme les yeux en serrant les poings, je ne dois pas pleurer, je dois être fort, je suis un homme bordel alors pourquoi avec lui, je me montre aussi... Sensible ? Aussi faible ? Aussi moi-même ? Aux yeux des autres, je suis un jeune qui aime s'amuser, qui est joyeux, qui est heureux, mais ils ne savent pas qu'au fond, je ne suis qu'un gosse qui pleure dans son lit la nuit, lorsque ses colocs dorment, la seule personne qui l'a remarqué, c'est lui. Des fois, je me déteste. Je souris lorsqu'il reprend la parole et encore plus lorsqu'il me parle du fait que j'apprends le langage des signes, je sais que ça lui fait plaisir, et en ce moment, c'est la seule chose que je veux. Lui faire plaisir, le seul qui croit en moi et qui à confiance en moi.

Je me disais que ça pouvais être mieux pour vous, quand vous n'allez pas très bien par exemple...

Je soupire lorsqu'il me fait remarquer qu'il a compris que je n'allais pas bien, il tape toujours dans le mille. Pourquoi ne peut-il pas être mon père ? Des fois, la vie est tellement cruelle.... Je fais la moue avant de reprendre tristement. Je le regarde, les larmes menacent de couler, mais là, je m'en moque. Je ne peux plus vraiment les retenir et pour être honnête ça me fatigue un peut, depuis ce matin, j'essaie de faire bonne figure, mais c'est tellement dur...

Monsieur Nishimura.? Je vous ai menti, je ne vais pas bien du tout... J'ai voulu reprendre contacte avec mes parents et ils m'ont dit qu'ils n'avaient plus de fils. Ils m'ont demandé de ne plus jamais essayer de leur parler, de les oublier...

J'essuie mes quelques larmes qui coulent, je ne cherche pas sa pitié, ni quoique ce soit du même genre. Tout ce que je veux c'est lui parler, qu'il m'écoute, me parle, me rassure aussi. J'ai un peux honte de lui faire endurer mes problèmes, ce n'est pas son travail après tout, il n'est pas psychologue ni même assistant social, mais je sais qu'il serait vexé que je ne lui en parle pas.




©️ Jawilsia sur Never Utopia
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: C'est cool le calme [Ft Nishimura Naoko}   
 
C'est cool le calme [Ft Nishimura Naoko}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» Finalement le calme est revenu.
» La fin d'une lecture calme [ Sue ]
» tout est calme, reposé....
» Un truc qui calme...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
InEko :: RP-
Sauter vers: